A Fronton, le château Laurou mise sur la qualité et l’export

Viticulteur depuis 1997 à Fronton, Guy Salmona a entamé son virage vers le bio il y a sept ans. Sa conversion lui a ouvert des débouchés. Aujourd’hui il mise sur le développement de l’export, et souhaite monter en gamme. Il écoule la majorité de son stock, soit quatre cuvées de rouge et de rosée, via la grande distribution, dont une enseigne principale, avec laquelle il travaillait déjà. 30% de son chiffre d’affaires provient du secteur des cafés, hôtels et restaurants, et 10% de l’export.

Informations

Rédacteur :


Source :
touleco.fr

Auteur de la publication :


Date de parution :


Qualification :